La riche diversité culturelle des jeux de rôle

the tales of Susano

Les jeux en ligne massivement multijoueurs ou MMO peuvent être très diversifiés dans leur forme et leur contenu. Des jeux tels que Pokemon GO par exemple, défient presque toutes les normes de la convention MMO, tout en restant massivement multijoueur.

Quoi qu’il en soit, les MMOs sont largement inspirés des cultures et des façons de penser des personnes qui leur donnent forme. Il n’est donc pas surprenant qu’un MMO largement développé par des chinois puisse présenter des aspects mythologiques proches des récits du Roi Singe ou de l’Empereur de Jade, tandis que des jeux développés en occident, emprunteront plus aux mythes gréco-romains et ainsi de suite…

Dans le cas spécifique des jeux de rôle (MMORGP) l’inspiration est encore plus notable que dans des jeux RTS ou des jeux de tir par exemple. C’est d’ailleurs ce qui fait leur force d’un point de vue purement pédagogique. Bien qu’ils n’aient pas vocation à remplacer des sources plus fiables, les jeux de rôle massivement multijoueur en ligne en apprennent énormément aux joueurs sur les mythologies de plusieurs nations.

Mais au-delà des contes de Susano ou de Kusanagi, les jeux de rôle en enseignent beaucoup plus sur les mœurs. La nature des rapports entre les jeunes et leurs aînés, les obligations des membres d’un clan dans certaines traditions et ainsi de suite. Certes, aucun MMORPG n’a pour ambition d’imposer un rôle aux joueurs, mais ça ne les empêche pas de laisser déborder dans leurs créations, des éléments empruntés au monde qui les entoure.

Un autre aspect qui marque la riche diversité culturelle des MMOs provient des joueurs eux-mêmes et non des développeurs. Tout environnement dans lequel les êtres humains se développent, est susceptible d’être modifié par l’action humaine. Et lorsque des centaines, de milliers, des centaines de milliers ou des millions de joueurs s’investissent corps et âme dans un jeu, ils y apportent des éléments propres à eux, à leurs cultures, à leur façon de penser et à leurs visions du monde.